Partagez | 
 

 Ruairì O'Reilly ~ Live for belief

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AVIS DE DÉCÈS

avatar
À LA MÉMOIRE DE
Ruairì E. O'Reilly
27 Mars 1972 - 15 Août 1998
Féminin

ÂGE : 28
PROCHES EN DEUIL : 54
ENTERRÉ LE : 07/09/2012
DATE DE NAISSANCE : 15/10/1990
AVATAR : Andrew Garfield



Avis de décès
ADRESSE: 202, Shooting Star Street
EMPLOI: Avocat chez Peterson
RELATIONS AMIS/ENNEMIS:

MessageSujet: Ruairì O'Reilly ~ Live for belief Ven 7 Sep 2012 - 21:15


«27 mars 1972 – 15 août 1998»

Ruairì Eammon
O'Reilly

ft. Andrew Garfield


Ruarì E. O'Reilly, âgé(e) de 40 ans et pansexuel, travaille comme avocat. Il appartient au groupe Spirit Midst. Il est marié et natif de Belfast.

il était une
fois


Un réveil en sursaut.
Des cris. Des pleurs. La panique prit le pas en premier.
Des représailles ? Mort, enlèvement ou même torture ?
Puis il réalisa où il se trouvait et d’où provenait la voix qui l’avait réveillé de la sorte. Il soupira de soulagement. Avec un léger sourire, il quitta le lit prenant soin de ne pas réveiller la jeune femme à côté de lui pour se rendre dans la pièce où se trouvait la fautive.
« Que se passe-t-il Ais ? » Sa voix était douce, légèrement préoccupée. Une tendresse infinie venait de naître dans ses pupilles au moment il posa les yeux sur elle. Deux ans déjà et elle était sans doute la seule personne qui pourrait le faire renoncer. A tout. A son action. A cette vie. Mais il le faisait aujourd’hui avant tout pour elle et il ferait ce qu’il faut pour y parvenir.
En le voyant apparaître, la petite fille cessa soudain de pleurer. Des larmes trempaient ses joues mais elles avaient cessé de couler pour la laisser observer son père avec de grands yeux et une moue.
« Eh bien, ma chérie, tu as fait un cauchemar ? » Il s’approcha de la petite pour lui essuyer les larmes sur son visage du bout des doigts.
« Chut ! Tout va bien. » Un sourire apparut aussitôt sur son visage tandis qu’il observait ce qui était pour lui la septième merveille du monde. Une chose qu’il n’aurait pu imaginer par le passé. La petite vint se blottir dans ses bras. Il lui murmura à l’oreille.
«Chut. C’est rien. Il ne t’arrivera rien. » Non, rien. En dépit de ses craintes, en dépit de la situation de plus en plus précaire dans laquelle il vivait, il veillerait toujours à sa sécurité. Il espérait plus que tout que le jour où elle serait en âge de comprendre, le conflit aurait enfin trouvé une issue. C’était peu probable mais il ne désespérait de le vivre de son vivant et il espérait bien y contribuer même avec ses faibles moyens.
Il caressa les cheveux de sa fille qui finit se rendormir dans ses bras. Elle était tellement magnifique. Il aurait sans doute pu rester là avec elle contre lui pendant des heures. Mais après une hésitation, il se décida finalement à la remettre dans son lit. Il resta un moment à l’observer, priant pour vivre assez vieux pour la voir grandir et devenir la personne extraordinaire qu’elle était destinée à devenir. Avec un pincement au cœur, il la laissa finalement seule non sans un dernier regard. Il s’apprêtait à retourner dormir même s’il y avait peu de chances qu’il y parvienne. Les nuits étaient devenues de plus en plus courtes avec le temps. Il prit alors la direction de son bureau. Il avait l’habitude d’écrire ce qui le préoccupait. Généralement sous forme de listes. Mais cette nuit c’était autre chose qu’il avait envie de mettre noir sur blanc. Cela faisait des semaines qu’il y pensait sans avoir encore oser le faire. Pourtant les choses avançant, cela lui apparaissait de plus en plus comme une évidence. La vie qu’il menait receler bien trop d’inconnues.
Il prit une feuille vierge puis commença à écrire.

« Aislinn,

J’espère avoir la chance de pouvoir vivre suffisamment vieux pour que tu n’aies jamais à lire ce que je m’apprête à t’écrire, pour être en mesure de te l’apprendre par moi-même de vive voix, pour éventuellement répondre à tes questions et surtout te faire comprendre l’objet de toute cette histoire. Cette dernière pourtant, n’est pas sans danger. L’expérience me l’a suffisamment prouvé, à deux reprises. Alors je prends le risque. Parce que je veux que tu saches de ma voix ce qu’il a été.

Pour où commencer ? Ton oncle, Ciarán et moi sommes nés à quelques minutes d’intervalle au sein d’un foyer bien particulier au cœur de Belfast. Ton cher grand-père en effet était un révolutionnaire. Adepte de la manière forte quitte à en faire souffrir sa famille. Avec ses côtés notre vie ne fut qu’une succession d’événements dramatiques et sans nul doute traumatisants pour les enfants en bas âge que nous étions. Tu n’as malheureusement jamais eu la chance de connaître ta grand-mère mais c’était une femme extraordinaire. J’espère sincèrement que tu tiendras d’elle à part pour son choix d’homme. Cette dernière est malheureusement morte il y a plus de dix ans à cause des agissements de ton grand-père. Il ne serait pas exagérer de dire que c’est un criminel, même s’il prétendait le faire au nom d’une juste cause. La suite n’a d’ailleurs pas été mieux et c’est bien là, la raison pour laquelle je ne te l’ai jamais fait connaître. Pour ce que tu ne vives jamais même brièvement ce que ton oncle et moi avons vécu avec lui, à cause de lui. Dire que je le hais pour ça est un euphémisme. J’ose espérer que tu le comprendras. Il en est le principal responsable.
A l’époque pourtant, la culpabilité était aussi sur nos épaules. Parce que nous n’avons rien pu faire pour la sauver, parce que nous avons été obligé de la regarder mourir. Et si ton oncle a choisi de soigner cette culpabilité en sauvant d’autres vies, j’ai soigné la mienne à ma manière. J’avais conscience que ce conflit se poursuivrait toujours ainsi si rien d’autre n’était tenté. Ma seule action est bien sûr mince mais j’espère qu’un jour, on comprendra ce qu’elle est. Parce que la manière forte prônée par ton grand-père ne devrait jamais être la seule.

Notre vie n’aura pas été toute rose, Aislinn. La misère, les déménagements incessants, ce sentiment de paranoïa permanent mais surtout, surtout cette implication dans un conflit dont nous ne comprenions même pas l’origine. Nous étions en guerre contre notre propre pays avant de savoir marcher. Ne fais jamais cette erreur, Aislinn. Ne fais jamais l’erreur de t’impliquer dans quelque chose dont tu ne comprends pas le sens. Certains prétendent se battre au nom d’une cause juste mais ne causent au final que plus de dégâts. Je l’ai vite compris et j’ai failli le payer de ma vie un soir d’hiver où l’on a commencé à me trouver trop gênant.
Dire que la mort de ta grand-mère a donné la direction de ma vie ne serait pas trop dire. Bien sûr, je n’avais pas la carrure physique mais crois-moi bien quand je te dis que je ne suis pas du genre à me taire. Je parle parfois même un peu trop si l’on en croit certains. Ne pas avoir honte de ses opinions. Ne l’oublie pas non plus. Je me suis refusé à rester passif, conscient que nous n’étions probablement pas les seuls à vivre une vie qui avait même perdu son sens.

Elle aurait pu alors se résumer à ça, cette vie. Mais c’était vous oublier vous. Ta mère bien sûr. Oh ça n’a pas été simple mais pour avoir décelé quelque chose d’unique chez elle, je me suis refusé à laisser passer ma chance. Je ne le regrette pas aujourd’hui. Deux ans plus tard nous étions mariés et peu après tu es arrivée. Mon petit miracle. On dit parfois qu’être responsable d’un être humain bien plus que de sa propre vie vous fait changer votre vision des choses. C’est sans nul doute vrai. Si mon action n’a pas changé, la raison pour laquelle je l’ai entreprise c’est elle modifiée. Ça n’était plus par vengeance, par revanche ou par idéalisme. C’était pour toi. Pour qu’un jour tu puisses avoir l’opportunité de vivre dans un pays qui ne se livre plus une guerre fratricide.
Ça serait à taille humaine, en venir à me battre contre mon propre frère. Cette partie de moi grâce à laquelle j’ai finalement survécu jusque-là. Les deux inséparables que nous sommes envers et contre tout.

Si un jour, tu lis cette lettre, Aislinn, cela signifiera que je ne serais plus de ce monde. J’ai fait le choix d’une vie dangereuse, puisses-tu un jour le comprendre et le pardonner. Un jour, j’espère, tu comprendras que sans but, ni convictions, la vie ne vaut plus tant la peine d’être vécue. Je ne pourrais jamais regretter parce que je sais pourquoi je l’aurais fait.
Vis ta vie. Ne te laisse pas dicter ta conduite. Offre-toi un but et fonce. Puisses-tu vivre ta vie comme tu l’entends et je l’espère dans un monde libre que j’aurais pu aider à façonner,

Je t’aime,
A jamais,
Ton père.
»

Ruairì posa son stylo sur le bureau, il prit une enveloppe et cacheta avant de noter une dernière chose.
« Pour Aislinn, le moment venu. »
Il rangea le tout dans un tiroir puis reprit la direction de la chambre. Il passa brièvement la tête à travers la porte pour observer sa fille dormir avec un sourire avant de rejoindre Niahm.
la raison de mon
décès


Omagh. Ruairì avait exceptionnellement accepté de s’y rendre dans le cadre d’une réunion qui pourrait peut-être aboutir à un objet intéressant. Il y fondait peu d’espoir mais toutes les opportunités étaient bonnes à prendre. La séance fut assez vite interrompue par l’alerte d’un attentat contre le palais de justice à plusieurs mètres de là. L’alerte était encore relativement loin. Il n’avait pas jugé utile de quitter le bâtiment tout de suite. Il avait pourtant eu tort de s’y croire en sécurité. La bombe explosa et bientôt le bâtiment prit feu. Il se retrouva bien vite piégé. Le plafond suite à l’onde de choc commença quant à lui à s’effondrer. Il avait perdu espoir cette fois quant à sa survie. Même son frère arrivé pourtant quelque temps plus tard sur les lieux ne put rien faire que de se retrouver piégé à son tour par les flammes. Ils allaient mourir tous les deux. Maudissant les hommes comme son père qui avaient perpétré cette acte, il eut de plus en plus de mal à respirer. Il ne suffit que de quelques minutes de plus pour qu’il succombe, suivi peu après par la seconde partie de lui-même que représentait son frère jumeau.

la vie après la
mort


Ruairì s’était fait très tôt à l’idée de mourir jeune pour l’avoir déjà frôlé à plusieurs reprises. Ce qu’il n’avait pas prévu en revanche, c’est cette autre vie après. Le seul point positif qu’il parvint à première vue à en tirer fut d’être encore aux côtés de son frère. Cette présence ne put toutefois comblée la tristesse de savoir sa vie orpheline dans le monde des vivants. Il espérait juste qu’elle vivrait sa vie comme il avait espéré qu’elle la vive.
Pour sa part, débarrassé d’un conflit qui n’a pas lieu d’être sur un monde comme le Skyline, il a ramené son métier à sa fonction première. Agissant bien souvent comme commis d’office, il travaillait surtout avec les causes dites désespérées dont aucun collègue ne voulait hériter mais dont lui se faisait un plaisir de s’occuper.
En parallèle, il ne désespère pas d’un jour peut être retrouver sa mère dans l’au-delà, afin de pouvoir enfin son pardon pour n’avoir pu agir pour lui sauver la vie.

& ce que je
suis


Ruairì est un homme de principes. Une fois qu’il s’engage pour quelque chose, il le tient jusqu’au bout. Epris de justice et de liberté, il se voue corps et âme pour les causes qu’il croit juste. Préférant les mots à la manière forte, il se révèle ainsi un très bon orateur et ce, en dépit de l’insolence qu’on lui reproche bien souvent. Il n’est pas non plus en effet du genre à taire ce qu’il pense et n’hésite pas bien souvent à provoquer ce qui lui cherche des ennuis. A première vue, un peu dur, il s’avère l’être surtout en affaires. Pour le reste, en dépit de sa franchise, il attache énormément d’importances au bien être de son entourage. Il peut ainsi se montrer très réfléchi mais aussi buté.
Son prénom lui vient Ruairí Ó Brádaigh, un des plus hauts membres de l'IRA qui a dirigé plusieurs cellules et perpétrait un certain d'actions pour son compte.Une des idoles de son père

derrière
l'écran


Plus personnellement, je m’appelle Iracebeth, j’ai 21 ans. Je vis présentement en France. J'aime La littérature, les séries, le RPG, NPH et Heath Ledger (RIP) et je déteste L'homophobie et le syndrome de la page blanche. Mes séries préférées sont Glee, How I Met Your Mother, True Blood, The Vampire Diaries, NCIS LA , Teen Wolf, Hex, Once Upon A Time, Suits, Supernatural, Pretty Little Liars, Revenge, Merlin, Chuck, Hart of Dixie .... et les célébrités que j’aime sont Neil Patrick Harris, Heath Ledger (RIP), Daniel Gillies, Wilson Bethel, Jensen Ackles, Bradley James, Garrett Hedlund, Gabriel Macht, Matt Bomer, Andrew Garfield, Jake Gyllenhaal, Helena Bonham Carter, Pénélope Cruz, Olivia Wilde, Rachel Bilson. J’ai découvert le forum Afterlife version 1 (sinon ça remonte à Showtime & Want More). Ce qui m’a poussé à m’inscrire, c’est le concept évidemment celui-là qui m'avait attiré dans la version 1 plus les petites nouveautés qui sont tops, l'envie de repartir à zéro aussi, moi qui me demandait quand les admins allaient nous faire un nouveau forum pas plus tard qu'hier matin XD . Finalement, je serais présent(e) :6 /7. Sinon, je souhaite ajouter : Anciennement Arnkatla R. Hrafnsdottir.
PRÉSENTATION TERMINÉE : OUI [X] NON [ ]



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AVIS DE DÉCÈS

avatar
À LA MÉMOIRE DE
Jayden M. Wellington
19 octobre 1967 - 23 avril 2003
Masculin

ÂGE : 26
PROCHES EN DEUIL : 696
ENTERRÉ LE : 03/09/2012
DATE DE NAISSANCE : 13/10/1992
AVATAR : Josh Duhamel



Avis de décès
ADRESSE: 1901 Paradise Avenue
EMPLOI: Propriétaire du Devil's Tail
RELATIONS AMIS/ENNEMIS:

MessageSujet: Re: Ruairì O'Reilly ~ Live for belief Ven 7 Sep 2012 - 21:23

76 IRA !!!! trop trop heureux de te retrouver par ici, c'est vraiment un plaisir de pouvoir de retrouver ici et avec un nouveau personnage surtout Smile
Je te remercie pour les compliments sur le forum et puis, trop drôle le petit commentaire sur un prochain nouveau forum (: On préfère se contenter de ses deux là, on voit bien que c'est parfait 2 à gérer ^^
Sinon, hâte de jouer avec toi à nouveau, on t'a attendue toute la journée ! 72



Votre présentation est validée . Il vous est désormais possible de parcourir le forum, de jouer et de vous amuser, mais avant tout, nous vous demandons d'aller ouvrir vos sections : demande de topics, demande de liens, demande de demeure et demande d'emploi. N’oubliez pas non plus de venir vous recenser ici, ainsi que de demande votre rang de naissance . Nous espérons que vous vous amuserez bien en notre compagnie !

Jared & Jayden





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AVIS DE DÉCÈS

avatar
À LA MÉMOIRE DE
Ciarán W. O'Reilly
27 Mars 1972 - 15 Août 1998
Féminin

ÂGE : 26
PROCHES EN DEUIL : 1043
ENTERRÉ LE : 06/09/2012
DATE DE NAISSANCE : 11/02/1992
AVATAR : Andrew Garfield



Avis de décès
ADRESSE: 202, Shooting Star Street.
EMPLOI: Faucheur & pompier secouriste.
RELATIONS AMIS/ENNEMIS:

MessageSujet: Re: Ruairì O'Reilly ~ Live for belief Ven 7 Sep 2012 - 21:24

ENFIN!!!!!!!!!!!!!! LA DEUXIEME PARTIE DE MOI!!!! Very Happy Tu gères, ohh j'ai une nièce 52 *Happy* Comme d'hab, une histoire trop bien! Ah c'trop bien Very Happy




"Well I look up to god
But I see trouble
'Cause this ain't a miracle
I just want to take my chance
To live through a miracle"


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AVIS DE DÉCÈS

avatar
À LA MÉMOIRE DE
Naleigh A. Savannah
07 avril 1985 - Vivante
Féminin

ÂGE : 27
PROCHES EN DEUIL : 108
ENTERRÉ LE : 04/09/2012
DATE DE NAISSANCE : 04/03/1991
AVATAR : Emma Stone



Avis de décès
ADRESSE: 19230 Spring Harrow
EMPLOI: Photographe
RELATIONS AMIS/ENNEMIS:

MessageSujet: Re: Ruairì O'Reilly ~ Live for belief Ven 7 Sep 2012 - 21:25

IRAAAAAAAAAAAAAA (a)
rebienvenue à toi sur le forum ^^ avec ce tout nouveau perso intéressant en plus Ö !
Je te souhaite de te plaire ^^ comme toujours, si tu as des questions, surtout ne te gênes pas, on est là Very Happy !!!


you can't read my pokerface.
« I wanna roll with him a hard pair we will be A little gambling is fun when you're with me, I love it Russian Roulette is not the same without a gun And baby when it's love if it's not rough it isn't fun. •• kick ass »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AVIS DE DÉCÈS

avatar
À LA MÉMOIRE DE
Ruairì E. O'Reilly
27 Mars 1972 - 15 Août 1998
Féminin

ÂGE : 28
PROCHES EN DEUIL : 54
ENTERRÉ LE : 07/09/2012
DATE DE NAISSANCE : 15/10/1990
AVATAR : Andrew Garfield



Avis de décès
ADRESSE: 202, Shooting Star Street
EMPLOI: Avocat chez Peterson
RELATIONS AMIS/ENNEMIS:

MessageSujet: Re: Ruairì O'Reilly ~ Live for belief Ven 7 Sep 2012 - 22:00

Jayden - Merci ! Je m'en doute ! Mais la vérité, c'est que j'avais envie d'un nouveau perso donc j'envisage de rejoindre un nouveau fo' et je me suis dit, ça fait longtemps qu'on a pas eu un nouveau super fo' des admins. Il suffisait de le penser XD
Et les compliments sont sincères, il est vraiment top et les nouvelles idées me rendent ultra-motivée !
Oh c'est vrai ?

Ciaràn - Mon frère ! Et oui, une petite nièce ! Je te voyais bien tonton gateau XD A nous les topics de malade

Naleigh - Merci !! Emma Je m'inquiète pas, j'adore tous vos fo'


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AVIS DE DÉCÈS

avatar
À LA MÉMOIRE DE
Ciarán W. O'Reilly
27 Mars 1972 - 15 Août 1998
Féminin

ÂGE : 26
PROCHES EN DEUIL : 1043
ENTERRÉ LE : 06/09/2012
DATE DE NAISSANCE : 11/02/1992
AVATAR : Andrew Garfield



Avis de décès
ADRESSE: 202, Shooting Star Street.
EMPLOI: Faucheur & pompier secouriste.
RELATIONS AMIS/ENNEMIS:

MessageSujet: Re: Ruairì O'Reilly ~ Live for belief Ven 7 Sep 2012 - 22:03

Oui, à cause de moi, j'arrêtais pas de dire que je t'attendais *Se cache* TOPICS DE MALADE OUAIS!!!




"Well I look up to god
But I see trouble
'Cause this ain't a miracle
I just want to take my chance
To live through a miracle"


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AVIS DE DÉCÈS

avatar
À LA MÉMOIRE DE
Zachary J. O'Brien
13 mars 1958 - 7 septembre 1995
Féminin

ÂGE : 28
PROCHES EN DEUIL : 279
ENTERRÉ LE : 07/09/2012
DATE DE NAISSANCE : 20/01/1990
AVATAR : Johnny Depp



Avis de décès
ADRESSE: 2303, Cloud Street
EMPLOI: Propriétaire du Highway To Hell
RELATIONS AMIS/ENNEMIS:

MessageSujet: Re: Ruairì O'Reilly ~ Live for belief Sam 8 Sep 2012 - 5:05

Bienvenue !!!



      « WALKING WITH EACH OTHER, THINK WE'LL NEVER MATCH AT ALL, BUT WE DO. »
      You think we would and we do

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AVIS DE DÉCÈS

avatar
À LA MÉMOIRE DE
Ruairì E. O'Reilly
27 Mars 1972 - 15 Août 1998
Féminin

ÂGE : 28
PROCHES EN DEUIL : 54
ENTERRÉ LE : 07/09/2012
DATE DE NAISSANCE : 15/10/1990
AVATAR : Andrew Garfield



Avis de décès
ADRESSE: 202, Shooting Star Street
EMPLOI: Avocat chez Peterson
RELATIONS AMIS/ENNEMIS:

MessageSujet: Re: Ruairì O'Reilly ~ Live for belief Sam 8 Sep 2012 - 8:36

Ciaràn - Oh oui, on va bien s'amuser !
Zachary - Merci !!!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AVIS DE DÉCÈS

avatar
À LA MÉMOIRE DE
Jayden M. Wellington
19 octobre 1967 - 23 avril 2003
Masculin

ÂGE : 26
PROCHES EN DEUIL : 696
ENTERRÉ LE : 03/09/2012
DATE DE NAISSANCE : 13/10/1992
AVATAR : Josh Duhamel



Avis de décès
ADRESSE: 1901 Paradise Avenue
EMPLOI: Propriétaire du Devil's Tail
RELATIONS AMIS/ENNEMIS:

MessageSujet: Re: Ruairì O'Reilly ~ Live for belief Sam 8 Sep 2012 - 15:01

Je déplace dans validé Smile




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AVIS DE DÉCÈS


À LA MÉMOIRE DE
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ruairì O'Reilly ~ Live for belief

Revenir en haut Aller en bas
 

Ruairì O'Reilly ~ Live for belief

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» Live your life to death (Featuring Nayki)
» Vive le Naheulband en live !!!!
» Ghost in the shell : un remake en live ?
» Live your dreams

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Afterlife : The Second Chapter ::  :: Avis de décès :: Validés-