Partagez | 
 

 VICTORIALEDGER ϟ Qui envoie des monstres ? (terminé.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AVIS DE DÉCÈS

avatar
À LA MÉMOIRE DE
Victoria Ledger
18 octobre 1980 - 03 juillet 2007
Féminin

ÂGE : 23
PROCHES EN DEUIL : 587
ENTERRÉ LE : 07/09/2012
DATE DE NAISSANCE : 20/06/1995
AVATAR : Sophia Bush



Avis de décès
ADRESSE:
EMPLOI:
RELATIONS AMIS/ENNEMIS:

MessageSujet: VICTORIALEDGER ϟ Qui envoie des monstres ? (terminé.) Ven 7 Sep 2012 - 14:02


«18 Octobre 1985 – 3 Juillet 2011»

Victoria Emily
Ledger

ft. Sophia Bush


Victoria Ledger, âgé(e) de 27 ans et hétérosexuelle, travaille comme serveuse. Il/Elle appartient au groupe Dark Side. Il/Elle est célibataire et natif de New York.

il était une
fois


« Salut Benjamin. Whoah, t'es dans un sale état. Si j'avais su, je serai pas venue … Qu-est-ce que je raconte ? Bien sur que si je serai venue, mais d'empêche ça me tue de te voir comme ça. Enfin ça me tue … Façon de parler. Merde, maintenant que je suis là, je sais même plus ce que je voulais te dire … Tu vois je me suis levée ce matin, et comme je savais qu'il t'étais arrivé un truc … Tu sais, ça fait plusieurs jours que je sais que t'es plongé dans le coma, mais j'ai jamais trouvé la force de venir te voir. Mais aujourd'hui, c'est notre anniversaire de rencontre … En général, les gens – les couples – s'offrent des petits cadeaux, tu sais le genre de cadeaux insignifiants. Ca va pas te surprendre hein, j'en ai pas pour toi. Je t'ai jamais fait de cadeaux.
Qu'est-ce que je pourrais bien te raconter ? … Toute façon tu m'entends pas, je pourrais te dire que je fais la pute sur le trottoir tous les soirs que même pas tu daignerais bouger ta fichue jambe. Je m'en fou toute façon. Tu veux que je mette la télé, mon amour ? … Non, non, t'as raison, à cette heure là c'est les infos. Qu'est-ce qu'on en a à foutre, sérieux, de la merde des gens, de la merde du monde ? … T'es beau quand tu dors. Enfin t'es beau tout le temps. Ca me rappelle, l'été dernier, quand on était sur cette plage américaine, il n'y avait personne, que nous deux. C'était super, non ? Je crois que c'est mon plus beau souvenir. Mais toi, comme d'habitude, mon chéri, il faut que tu gâches tout. C'était quoi déjà ta question ? "Dis, mon amour, tu m'a jamais parlé de ton enfance …" ! Pff, espèce de gros bêta. T'as pas besoin de savoir ce qui s'est passé dans ma vie pour m'aimer. Je sais que sur l'instant, j'ai mal réagi, mais tu me connais : je suis la fille la plus impulsive du monde ! Pourtant là, maintenant, j'ai envie de répondre à toutes tes questions. Ou du moins à celle que tu m'a posé ce 21 Juin 2010 …
Je t'épargne les détails insignifiants du style "Je m'appelle Victoria Ledger, je suis née le 18 Octobre 1985". C'est pompeux. Qu'est-ce que je pourrais bien te dire … J'ai eu l'enfance la plus géniale que toute petite fille rêve d'avoir, avec deux parents qui s'aiment, deux frères, une grande maison avec piscine, et un chien. Je crois que j'ai vraiment été heureuse tu sais ! Du style, je faisais tout ce que je voulais, je pouvais manger des tas de bonbons sans que personne ne me dise rien ! Et puis hop, l'adolescence, le lycée – c'est là qu'on s'est connus, tu te souviens. C'est dingue comme je te haïssais à l'époque … Avec tes muscles et ta tête d'ange. Puis évidemment, Dylan a sombré du côté obscur de la force. J'ai toujours adoré mon grand frère, et du coup je l'ai suivi dans toutes ses conneries. A quinze ans, j'ai dû toucher pour la première fois à l'alcool et la drogue, et la clope bien sur. Toute le monde dit que c'est de la merde, ces trucs là : je ne suis pas d'accord. Ca te permet l'évasion, tu te sens mieux. Je sais je sais, j'avais aucune raison de plonger là dedans, j'avais la vie de rêve. J'étais l'adolescente la plus populaire du lycée, j'avais tous les garçons que je voulais et tous les ans j'étais élue Reine du Bal ! Ah, ces conneries me font rire.
J'ai dû tomber amoureuse de toi vers mes 18 ans, tu sais quand je sortais avec Alan. Il a fallut que tu deviennes ami avec Dylan pour que tu passes toutes tes soirées à la maison. Et à vrai dire, je t'imaginais pas comme ça. T'étais cool en fait. Mais j'ai jamais osé te le dire, à l'époque.
C'est moi ou … ou tu as bougé ta main, mon amour ? … Non, non, ça doit être moi. Bref. La fin du lycée, le début de la vraie vie. Tu le sais mieux que moi, mes résultats scolaires étaient catastrophiques. Le seul boulot que j'ai pu trouver, c'est serveuse dans ce bar. Et trois semaines après, qui je vois débarquer comme étant le nouveau serveur ? Toi. Espèce de nul. T'as fais tomber combien de verres déjà, ton premier jour ?
C'est drôle de repenser à tout ça, parce que ça paraît tellement loin. Et le soir, on jouait des dealers, à vendre nos stupéfiants à l'entrée du bar. On a vraiment fait n'importe quoi, mais bon dieu ce que c'était bon. Puis 2006, année du changement. Dylan sort de prison, les flics nous arrêtent … et t'es amoureux de moi. Je le savais, je l'ai toujours su. Tu sais, j'avais remarqué comment tu me regardais. T'étais tellement mignon. Tu vois, même avec toute la merde du monde, j'arrivais à être heureuse avec toi. Finalement, la seule drogue qui me faisait de l'effet, c'était toi. Après l'Ecstasy bien sur.
Puis la suite, tu la connais … Dylan propose qu'on parte vers la capitale anglaise. On accepte, on a trop de problème en Amérique. On voyage illégalement. Je crois n'avoir rien connu de plus excitant. En plus, on mangeait fast food tous les jours. C'est bête, hein ? Mais c'était n'importe quoi … Mais c'était super.
J'ai jamais su comment Dylan a réussit à nous obtenir deux appartements, un pour nous, un pour lui et pour ses nombreuses conquêtes. C'était la belle vie, non ?
...
la raison de mon
décès


Je sais que pour toi, c'était la belle vie. Je l'ai vu quand t'étais à mon enterrement. T'aurais presque réussi à me faire chialer, tu sais, mon cœur ? Mais je pleure jamais. J'y arrive pas, les larmes sortent pas. En fait, la tristesse, c'est pas trop mon truc. Tu dirais que j'ai un cœur de pierre, et c'est peut-être vrai. Mais dans le fond, si j'avais été insensible, je serai pas montée dans l'appartement pour tenter de sauver Dylan. C'est un samedi soir. Je rentrais du boulot, il me semble que toi t'étais déjà chez nous. Je sais pas pourquoi, je me suis dit qu'il fallait que je passe voir Dylan. Tu sais bien … J'ai jamais pu me passer de lui. C'est ma moitié. Parfois, quand je découchais de chez nous, c'était pour aller dormir avec lui. Je sais, ça paraît bizarre, mais c'était cool. On buvait jusqu'à pas d'heure, et on s'endormait blotti l'un contre l'autre. On aurait dû être jumeaux.
Bref. J'ai voulu lui rendre visite. Et là, j'ai compris qu'il y avait un problème. Je suis arrivée avant les pompiers. Quelques passants et les habitants s'étaient rassemblés devant l'immeuble en brique rouge. Ca a été le sprint de ma vie, parce que j'ai compris que Dylan était à l'intérieur. Je sais pas comment je l'ai su, mais je l'ai su, point final. Mais tu sais, quand je suis arrivée, c'était déjà trop tard. Les flammes avaient déjà dévasté l'appartement de Dylan, et j'ai lutté jusqu'au dernier instant pour trouver son corps. Il était inconscient. J'me suis blottie contre lui, j'ai pensé à toi et … le noir total. C'est tellement débile. Moi qui voulait crever dignement, genre … une overdose tu vois.

la vie après la
mort


Mais le truc, mon chéri, c'est que mourir d'une overdose ou bien d'étouffement causé par un bout de pain trempé dans du ketchup, ça te mène au même endroit. Un truc qu'on appelle le Skyline. C'est pas génial, tu sais, on croise pas de bisounours drogués ou avec un cigare dans la bouche et il ne pleut pas de la cocaïne. En fait, c'est exactement pareil que la vie. Enfin non, c'est pire. Parce que là-bas, on subit le manque terrible de ceux qui sont encore vivants. Mais moi j'avoue que je m'en sors bien, je fais tout pour pas penser à toi. J'me drogue toujours autant. Je m'amuse comme je peux, et je peux pas te dire que je te soit restée très fidèle. Je m'en tape. J'suis morte, non ?
Mais voilà, y'a des inconvénients, même quand t'es mort et enterré, parce que tu peux toujours finir en prison. J'y suis allée, figure toi, pour trafic de drogue. Dylan était mort de rire quand il a apprit la nouvelle, cet idiot. Non mais je te jure … La prison, c'est tout un monde tu sais. Je me suis retrouvée avec des filles qui se croient fortes mais qui sont en fait aussi fragiles que des agneaux. Je me suis pas laissée faire, tu devrais être fier. Si tu m'avais vu mon amour … J'ai adoré martyrisé les filles.
Benjamin, je veux pas que tu me rejoigne. Pas maintenant, pas comme ça. Je te l'interdis. Tu vas pas me rejoindre pour un stupide accident de voiture. J'ai entendu les médecins discuter de ton cas tout à l'heure … Si tu peux m'entendre mon amour, écoute moi bien : ce n'est pas parce que tu n'auras plus l'usage de tes jambes que tu dois te laisser mourir, ok ?! La vie continue.
Je veux pas que tu me rejoignes. Ne me rejoins pas. Pas maintenant. Je veux pas que tu vois que je couche avec des tas de types, je veux pas que tu vois que j'ai plus d'ennemis que d'amis, je veux pas que tu vois que je vis très bien sans toi.

& ce que je
suis


Parce que c'est le cas mon cœur. Je suis pas le genre de fille qui s'accroche à un mec. Je suis pas ce genre de fille qui tombe amoureuse. Je suis celle qui s'éclate, qui écoute son impulsivité. Par contre, tu vois, je suis pas assez égoïste pour souhaiter ta mort. C'est en fait ce que je redoute. Je veux que tu te trouve une bombe à l'allure de Charlize Theron, que tu te mari avec elle, que tu lui fasses trois beaux enfants aux cheveux blonds, et que tu sois PDG d'une boite comme Apple. Tu auras une grande villa avec deux piscines. Et surtout, tu rendras l'âme très vieux. Quand tu seras plus qu'un bout de chair fripé qui a réussit sa vie. Tu seras à moitié sourd et courbé sur toi même. Et comme ça, comme ça mon ange, il n'y aura aucun risque pour que je m'attache de nouveau à toi quand on se reverra. Au contraire, tu me seras répugnant. Je te haïrais de toutes mes forces.
Mais le problème, c'est que mes souhaits n'ont aucun rapport avec mon égoïsme ; parce que je suis la fille la plus égoïste du monde. Le truc, c'est que je ne t'ai jamais assez aimé. Je peux pas m'attacher aux gens, je suis trop forte pour atteindre ce stade – et je dis pas que c'est un avantage. Je peux pas me résoudre à tomber amoureuse, parce que l'amour c'est de la saleté, avoue le ! Ca fait chier tout le monde !
J'arrive pas à me laisser abattre. Tu … tu te souviens du jour où j'ai perdu le bébé ? J'étais dans la salle de bain quand j'ai compris que je n'allais pas devenir maman. Et j'ai joué la comédie quand je t'ai appelé en hurlant, simulant les larmes. Je t'ai menti, Benjamin. J'en voulais pas, de ce gosse. J'étais effrayée à l'idée de devenir mère. Et j'ai juste été heureuse quand je l'ai perdu. J'aime pas - je déteste les enfants.
Merde, est-ce que je suis un monstre, hein ? Je sais qu'on peut pas compter sur moi, que je suis détestable et caractérielle, et enfin que je suis une réelle menteuse profiteuse qui manipule un peu tout le monde. Mais toi, t'es bien tombé amoureux de moi. Et les anges ne tombent pas amoureux des monstres. Je ne remet donc pas en cause le fait que tu ne sois pas un ange ; c'est juste que je ne suis pas un monstre. Et tu le sais au fond de toi. J'aurai bien voulu te sortir une grande citation d'artiste, mais tu me connais : j'ai jamais lu un bouquin de ma vie. Je préfère profiter pleinement de la vie.
Mais c'est la dernière fois que je viens te voir. Demain, tu vas sortir du coma, tu vas apprendre à vivre sans tes jambes, tu te marieras avec le double de Charlize Theron et tu seras heureux, point barre. Je reviendrai plus, j'en ai marre de voir que tu fous rien de ta vie. Au passage, je pense que tu devrais te remettre au sport - tu sais comme quand on allait courir tous les dimanche matins. Parce que là ... Je trouve que t'as pris du bide.
Et quand on se reverra, j'aurais beau avoir toujours le même regard vert, la même maigreur, la même petite taille qui te faisait rire, les même cheveux bruns, je ne serai plus la même. Parce que j'aurai appris à vivre sans toi ; je ne vivrai plus avec la sensation d'avoir fait semblant avec toi.
Au revoir, Benjamin »

Le lendemain matin, Benjamin Morris sortait du coma

derrière
l'écran


Plus personnellement, je m’appelle Juliette/Havenue, j’ai 17 ans. Je vis présentement Paris, en France. J'aime le coca-cola, Natalie Portman, voler des bonbons, regarder des films qui font bien pleurer, mon amoureux, mon ordinateur, le graphisme, les tartiflettes, les raclettes et je déteste Selena Gomez, le chocolat périmé, MILA KUNIS ( et oui :p ) , les One Direction (quoi qu'en ce moment, ca va mieux), les bugs de mon ordi et les mathématiques. . Mes séries préférées sont Vampire Diaries, Docteur House, Heroes, OTH et les célébrités que j’aime sont NATALIE PORTMAAAN, Emily Browning, Hayden Christensen, Ryan Gosling, Ben Barnes, Rupert Grint. J’ai découvert le forum grâce aux admins, sur le "premier" afterlife :'). Ce qui m’a poussé à m’inscrire, c’est mais le concept qui est juste parfait, merde alors ! . Finalement, je serais présent(e) :6 /7. Sinon, je souhaite ajouter : COMMEEENT C'EST TROP BEAUUUUU.
PRÉSENTATION TERMINÉE : OUI [X ] NON [ ]



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AVIS DE DÉCÈS

avatar
À LA MÉMOIRE DE
Jared Zachary Lee
19 mars 1966 - 15 juin 2002
Féminin

ÂGE : 27
PROCHES EN DEUIL : 548
ENTERRÉ LE : 04/09/2012
DATE DE NAISSANCE : 04/03/1991
AVATAR : Jeffrey Dean Morgan



MessageSujet: Re: VICTORIALEDGER ϟ Qui envoie des monstres ? (terminé.) Ven 7 Sep 2012 - 14:10

héhé trop contente de te retrouver par ici miss Very Happy Je te souhaite de te plaire et puis comme toujours, s'il y a quoi que ce soit, surtout ne te gênes pas, on est là pour ça (a) Amuses toi bien!!



Votre présentation est validée . Il vous est désormais possible de parcourir le forum, de jouer et de vous amuser, mais avant tout, nous vous demandons d'aller ouvrir vos sections : demande de topics, demande de liens, demande de demeure et demande d'emploi. N’oubliez pas non plus de venir vous recenser ici, ainsi que de demande votre rang de naissance . Nous espérons que vous vous amuserez bien en notre compagnie !

Jared & Jayden



I'm yours~
©️Diie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AVIS DE DÉCÈS

avatar
À LA MÉMOIRE DE
Victoria Ledger
18 octobre 1980 - 03 juillet 2007
Féminin

ÂGE : 23
PROCHES EN DEUIL : 587
ENTERRÉ LE : 07/09/2012
DATE DE NAISSANCE : 20/06/1995
AVATAR : Sophia Bush



Avis de décès
ADRESSE:
EMPLOI:
RELATIONS AMIS/ENNEMIS:

MessageSujet: Re: VICTORIALEDGER ϟ Qui envoie des monstres ? (terminé.) Ven 7 Sep 2012 - 14:11

Oh super ! (tellement heureuse de vous retrouver ici !!!)

61
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AVIS DE DÉCÈS

avatar
À LA MÉMOIRE DE
Jayden M. Wellington
19 octobre 1967 - 23 avril 2003
Masculin

ÂGE : 26
PROCHES EN DEUIL : 696
ENTERRÉ LE : 03/09/2012
DATE DE NAISSANCE : 13/10/1992
AVATAR : Josh Duhamel



Avis de décès
ADRESSE: 1901 Paradise Avenue
EMPLOI: Propriétaire du Devil's Tail
RELATIONS AMIS/ENNEMIS:

MessageSujet: Re: VICTORIALEDGER ϟ Qui envoie des monstres ? (terminé.) Ven 7 Sep 2012 - 14:13

Victoria (: !!!
Bienvenue sur le forum ! C'est vraiment un honneur de t'avoir à nouveau avec nous et en plus dans le poste de modératrice, j'espère que que tu aimeras autant ce forum et que tu passeras de bons moments parmi nous ^^
Hésite pas à passer directement dans la section staff (:
Éclate toi !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AVIS DE DÉCÈS


À LA MÉMOIRE DE
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: VICTORIALEDGER ϟ Qui envoie des monstres ? (terminé.)

Revenir en haut Aller en bas
 

VICTORIALEDGER ϟ Qui envoie des monstres ? (terminé.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Partout où il y a un malheureux, Dieu envoie un chien. [Terminé]
» Qui a crée ces monstres? Les gnbistes/ lavalas ou les deux !
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Afterlife : The Second Chapter ::  :: Avis de décès :: Validés-